Hello !

Bienvenue sur le blog de We Invest Real Estate. 

Faut-il opter pour un taux fixe ou un taux variable?

Faut-il opter pour un taux fixe ou un taux variable?

Le choix entre un crédit hypothécaire à taux fixe ou à taux variable n'a encore jamais été aussi difficile. Les taux sont historiquement bas et traditionnellement, cela plaide en faveur d'un prêt immobilier à taux d'intérêt fixe. En effet, si les taux peuvent uniquement augmenter, vous avez intérêt à les fixer pour toute la durée de votre crédit immobilier. Entre-temps, les taux sont au plus bas depuis plusieurs années. Et cela plaide en faveur du taux variable cependant, car un taux d'intérêt variable est toujours plus bas qu'un taux fixe (il s'agit de la compensation que les emprunteurs obtiennent pour le fait qu'ils risquent de voir leur taux d'intérêts augmenter). Au cas où les taux n'augmenteraient pas de manière spectaculaire, les taux d'intérêts variables pourraient également être un choix très intéressant à long terme. Alors, quel taux faut-il choisir?

7sur7 et Guide Épargne

Les taux augmenteront, mais resteront bas

Malgré les prévisions de certains économistes annonçant une remontée des taux en 2018, ceux-ci ont continué à se stabiliser à un seuil historiquement bas et ne devraient pas remonter drastiquement avant fin 2019, selon une enquête effectuée auprès de quelques banques.

Deux mécanismes contradictoires auront dans le futur un impact sur les taux à long terme. D'une part, ils seront augmentés dans le courant de l'année prochaine lorsque la Banque Centrale Européenne mettra fin à son programme d'achat d'obligations. D'autre part, on s'attend à ce que l'inflation freine les taux. En effet, “si l'inflation n'augmente pas, il n'y aura pas vraiment de raison d'augmenter les taux, d'autant plus que la conjoncture est décevante, ce qui implique également que les salaires ne seront pas augmentés considérablement. Et ce sont exactement ces derniers qui ont un impact considérable sur l'inflation", indique Belfius.

En conclusion, sauf changements soudains et inattendus les taux devraient rester encore bas durant un certain temps, avec une légère remontée.


Les calculs

Dans le cas où les taux n'augmenteraient que légèrement dans un avenir proche, il s'agira d'un argument pouvant plaider en faveur d'un taux d'intérêt variable. Il s'agit surtout de faire quelques calculs. En effet, un taux d'intérêt variable ne peut pas augmenter infiniment (la loi prévoit que le taux puisse au maximum doubler), permettant aux emprunteurs d’être quelque peu protégés contre une augmentation trop considérable. 

Ceux qui hésitent entre un taux fixe et un taux variable ont intérêt à prendre le taux d'intérêt fixe comme point de référence. Ce dernier peut être comparé avec le pire des scénarios du taux variable, donc lorsque ce taux d'intérêt a atteint la révision maximale. Si le taux maximal dans le scénario variable correspond au taux fixe, il vaut certainement la peine de considérer le taux variable. Toutefois, vous devez tenir compte de votre propre capacité de remboursement. Ceux qui ont, au début de la durée, déjà atteint le maximum en ce qui concerne le taux d'intérêt variable, risqueront d'avoir des problèmes si le taux d'intérêt augmente.


La certitude

Enfin, le choix entre un taux fixe et un taux variable est beaucoup plus qu'une décision financière. En premier lieu, il s'agit d'un choix personnel. Le taux d'intérêt fixe vous offre la certitude que vos remboursements mensuels resteront inchangés pendant toute la durée de votre emprunt hypothécaire. Ceux qui préfèrent la tranquillité d'esprit, ont donc sans aucun doute intérêt à opter pour le taux d'intérêt fixe. Les emprunteurs qui accordent moins d'importance à la certitude et recherchent surtout le taux le plus bas (au début de la durée en tout cas, tels que les jeunes travailleurs qui n’ont pas nécessairement un niveau de revenu élevé), peuvent envisager la formule variable. L'avantage lié à cette dernière: le montant des remboursements mensuels est moins élevé au début. En fonction de l'évolution des taux, le taux d'intérêt pourra ensuite être adapté à des moments fixes. Il pourra aussi bien diminuer qu'augmenter, mais ce dernier scénario sera le plus réaliste dans un avenir proche.

Taux fixe ou taux variable... que choisir pour son crédit ?

Taux fixe ou taux variable... que choisir pour son crédit ?

Offre d’achat - en quoi est-elle décisive ?

Offre d’achat - en quoi est-elle décisive ?