Hello !

Bienvenue sur le blog de We Invest Real Estate. 

Quel est le meilleur moment pour vendre, acheter ou louer ?

Quel est le meilleur moment pour vendre, acheter ou louer ?

Une météo clémente qui joue positivement sur le moral, une compétition moins rude, et une demande élevée… chaque saison est porteuse d’avantages mais également d’inconvénients, que vous soyez vendeur, acheteur ou à la recherche d’une location.

Sources : SeLoger

VENDRE


S’il y a bien une saison à laquelle il est conseillé de vendre son logement, c’est le printemps.

Le retour des beaux jours, la positive attitude et une soudaine envie de concrétiser les projets mis en stand-by durant la saison précédente. En plus de cela, vendre son bien à cette période permet généralement de pouvoir emménager dès l’été, de quoi faciliter la vie aux familles avec enfants. C’est ainsi que le marché de l’immobilier connaît une belle accélération de son activité, permettant aux vendeurs de tabler sur des prix en hausse. Néanmoins, la concurrence est davantage intense à cette période-là.

En ce qui concerne la saison d’été, elle représente une période d’accalmie sur le marché de l’immobilier, la compétition étant moins rude. Deux facteurs permettent de l’expliquer. Tout d’abord, la majorité des biens trouvent acquéreurs au printemps pour les raisons évoquées ci-dessus. En second, on observe une raréfaction des biens durant ces quelques mois, vous pourrez donc parfois vendre à un meilleur prix.


Si la période estivale offre une belle luminosité, nous vous déconseillons d’organiser les visites de votre logement durant les mois de juillet et août, surtout en période de canicule, au risque de laisser une mauvaise impression à vos acheteurs potentiels.

Bien que l’offre reprenne progressivement au sortir de l’été, il n’en va pas de même pour la demande dont le moral n’est pas forcément au rendez-vous à cause de la grisaille automnale. Certes la compétition est faible, mais du côté des acheteurs potentiels, ce n’est pas la cohue.   

Enfin, si votre jardin est LE point fort de votre maison, attendez le retour des beaux jours pour mettre votre bien en vente. Quoi de mieux que de présenter un espace vert fleuri, entretenu, avec le chant des oiseaux en fond sonore ?

Ajouté à cela, l’hiver est souvent caractérisé par des prix à la baisse, ceci pouvant s’expliquer par un nombre peu élevé de transactions immobilières à cette période. Néanmoins, vous avez la garantie que seuls les acheteurs réellement intéressés viendront jusqu’à vous.

ACHETER

Dans le cas d’un achat, le printemps est une saison moins avantageuse pour l’acquéreur. Certes l’offre est plus grande, donnant la possibilité à l’acquéreur de choisir entre une multitude de biens, avec néanmoins pour principales conséquences la hausse des prix et une concurrence entre acquéreurs potentiels plus rude. Alors à moins que vous soyez prêts à sortir les griffes, on vous conseille de patienter quelques mois avant l’acquisition de votre futur bien.


Même si la période estivale marque le calme après la tempête, elle représente une carte à jouer pour tout acheteur. En effet, ce ralentissement de l’activité immobilière lui offre la possibilité d’obtenir d’éventuelles ristournes sur des biens qui auraient été proposés plus chers, un peu plus tôt. Cependant, qui dit vacances dit une offre et une demande plus faibles.

L’automne marque la reprise et l’accélération de l’activité immobilière par comparaison à l’été. Vous faites ainsi face à moins de concurrents qu’au printemps et votre marge de négociation peut être plus élevée qu’à cette même saison.

Une fois l’hiver venu, le nombre de transactions immobilières est au plus bas. Mais tandis que l’offre dépasse la demande, cette saison est propice à la négociation. Et comme on dit, qui ne tente rien n’a rien.

TROUVER UNE LOCATION

Si vous cherchez une location et que vous souhaitez vous y prendre bien à l’avance, le printemps est la saison idéale. Alors que la rentrée reprend en septembre, ça vous laisse tout le temps d’effectuer vos visites de biens. Nombreux sont les personnes qui s’y prennent trop tard, devant choisir une location par défaut.

En effet, le mois de juillet est caractérisé par une forte demande sur le marché de la location, les baux étudiant démarrant généralement en septembre pour prendre fin en juin. L’offre devient donc fortement limitée durant le mois d’août.

Le mois de septembre est caractérisés par une demande très forte. En effet, c’est à cette période que les retardataires se ruent sur les dernières offres disponibles. Il est important de préciser qu’à partir du mois d’octobre il devient difficile de trouver un logement convenable.

Enfin, l’hiver, c’est LA saison des bonnes affaires locatives. Caractérisée par une demande et des biens disponibles moindre, elle permet également de dénicher la perle rare.



Est-il VRAIMENT plus avantageux d'acheter plutôt que louer ?

Est-il VRAIMENT plus avantageux d'acheter plutôt que louer ?

Découvrez l'équipe We Invest - Victoria

Découvrez l'équipe We Invest - Victoria