Hello !

Bienvenue sur le blog de We Invest Real Estate. 

Immobilier neuf: les tendances à Bruxelles, commune par commune

Immobilier neuf: les tendances à Bruxelles, commune par commune

Les prix du marché de l'appartement neuf sont à la hausse ces 12 derniers mois à Bruxelles. Schaerbeek et Evere attirent de plus en plus, ce qui fait grimper les prix. Si on veut avoir le choix, c'est sur Uccle qu'il faut mettre le cap. L'offre y est la plus fournie de toute la région. Enfin, l'investissement y est le plus avantageux à Anderlecht avec une large demande et encore une faible offre. 

source: Trends Tendances

Si l'on s'en tient aux derniers chiffres du bureau d'expertise de Crombrugghe & Partners, le nombre d'appartements mis sur le marché croît de 4 % avec 1.981 appartements actuellement en vente. La hausse des prix se poursuit (+ 2,40 % en un an), même si on peut tempérer cette augmentation quand on regarde les chiffres de manière plus large : on parle plutôt de stabilité sur ces 5 dernières années avec une hausse de 0,75 % entre 2012 et 2017. Le prix moyen d'un appartement neuf est aujourd'hui de 3.200 euros du mètre carré.

appartement_neuf_weinvest.jpg

Evere figure montante

Si on analyse le marché commune par commune, certaines tendances se confirment dont l'ascension fulgurante de la commune d’Evere, tant en termes de prix que de projets développés: celle-ci reste abordable et très attractive, notamment grâce à sa proximité avec l’OTAN. Cette avancée se confirme pour 2018, et l'on parle désormais d’un petit Woluwe ! Avis aux amateurs, parmi les projets en cours, relevons Alegria et Clos des Désirs.

 Le projet neuf Alegria à Evere, avec une livraison immédiate 

Le projet neuf Alegria à Evere, avec une livraison immédiate 

Le reste du Nord de Bruxelles n’est pas en reste puisque c’est là où l’on voit émerger le plus de projets neuf de la capitale, avec 25% du stock bruxellois, parmi eux le projet Voltaire du promoteur BPI. On assiste également à une belle hausse des prix par rapport à l'an dernier (+ 3,85%). Le développement de la zone du canal et l'amélioration de la qualité du marché à Evere expliquent fortement cette hausse.

Ixelles atteint des sommets

L'autre district qui connaît une belle croissance des prix est celui de Bruxelles-centre, avec comme figure de proue les communes d'Etterbeek et d'Ixelles. Le prix moyen demandé est de 3.725 euros/m2, soit une hausse de +4,2 % par rapport à l'an dernier et de +1,25 % sur ces cinq dernières années. On y retrouve les projets Metropolis et Ardea. Ixelles reste le principal vivier et surtout en terme de prix, qui atteignent 4.450 euros/m2.

Dans le district de Bruxelles-Ville, les promotions semblent se déplacer de plus en plus vers le centre et le haut de la ville, parmi eux les projets The Cosmopolitan et Canal District, tout deux de Besix RED, mais aussi avec le tant attendu développement de la zone de Tour&Taxis, avec le projet Riva d'Extensa.

Mais si vous souhaitez aujourd'hui avoir le choix en matière d'appartements, il faut toujours se tourner vers les communes du sud de Bruxelles où le choix reste le plus étendu de la capitale. Ainsi, Uccle y concentre 40 % des appartements neufs à vendre. C'est également dans cette commune que l'on assiste à la plus importante hausse des prix par rapport à l'an dernier (+ 2,1%) pour atteindre 3.650 euros/m2. On y retrouve les promotions Jardins d'Uccle de Nacarat, les Promenades d'Uccle de Besix RED et Matexi, et Statuaires de Emaprod.

 Le projet les Jardins d'Uccle, dans un écrin de verdure entre la rue de Stalle et la gare Calevoet

Le projet les Jardins d'Uccle, dans un écrin de verdure entre la rue de Stalle et la gare Calevoet

Auderghem connaît un bel engouement, avec notamment, perpendiculairement au Boulevard du Souverain, le projet Oxygen de Besix Red. Enfin, Watermael-Boitsfort et Woluwe-Saint-Pierre confirment ne pas vraiment être des terres de promotions neuves… Très peu d'appartement neufs disponible dans ces communes, à l’exception de la rénovation Senato par Socatra.

Molenbeek, la plus abordable

Enfin, dans les communes de l'ouest de Bruxelles (Anderlecht, Molenbeek, Forest), c'est surtout le marché anderlechtois qui est à suivre. Le nombre de projets y est important, alors que dans le même temps les prix ont grimpé de 3,05 % par rapport à l'an dernier, et de 2,25 % sur cinq ans. Même si le marché à proximité du canal reste tâtonnant, les nombreux projets qui s'annoncent devraient redynamiser ce quartier dans un avenir proche prédisent les observateurs. Notons le projet the Yard, avec des appartements au look atypique, Cabo Verde au pricing intéressant & le Clos des musiciens qui a réussi à donner un tout autre visage à son quartier anderlechtois. 
Enfin Molenbeek reste la commune la plus abordable, avec un prix moyen au m2 de 2.450 euros, stable par rapport à l'an dernier.

Anderlecht, roi du rendement

 le projet  Nautilus  à Anderlecht, commune souveraine pour l'investissement immobilier

le projet Nautilus à Anderlecht, commune souveraine pour l'investissement immobilier

En matière d'investissement, le neuf reste une valeur sûre. Les loyers les plus élevés sont à trouver à Ixelles (1.555 euros/ mois), à Etterbeek (1.445 euros/ mois), à Uccle (1.125 euros/ mois) et dans le Pentagone (1.115 euros/mois) pour un appartement de 80m2. D'une manière générale, les loyers sont relativement homogènes dans la capitale entre 900 et 1.100 euros par mois. Seules des communes comme Berchem- Sainte-Agathe, Koekelberg et Molenbeek-Saint-Jean sont quelque peu à la traîne, ne dépassant pas la barre des 800 euros.

Quels nouveaux baux à Bruxelles ?

Quels nouveaux baux à Bruxelles ?

Nouveau bail à Bruxelles: qu'est ce qui change ?

Nouveau bail à Bruxelles: qu'est ce qui change ?