Hello !

Bienvenue sur le blog de We Invest Real Estate. 

Ikea prédit la disparition de la cuisine dans nos maisons

Ikea prédit la disparition de la cuisine dans nos maisons

Tiffany Buckins, responsable du design intérieur chez Ikea Australia, a récemment indiqué qu’à l’avenir, les cuisines traditionnelles n’existeraient plus au sein de nos maisons... Voici où nous cuisinerons à la place.

Sources: News.com.auSoSoir et Trends

Pour beaucoup d’entre nous, la cuisine est le coeur de la maison, le lieu de rencontre par excellence. On estime d'ailleurs qu'avec la salle de bain, c'est la pièce dans laquelle les gens mettent le plus d'énergie et d'argent, et effectuent le plus rapidement des travaux après leur emménagement. Au cours des dernières années, la cuisine est passée d’un espace purement fonctionnel à un lieu convivial où l’on prend du temps ensemble, du temps en famille mais aussi entre amis ! L'évolution de nos intérieurs montre d'ailleurs qu'elle s’intègre toujours davantage aux autres pièces de la maison. 

Et pourtant... Selon la responsable du design intérieur chez Ikea Australia, Tiffany Buckins, la cuisine traditionnelle pourrait bientôt appartenir au passé. « L’urbanisation voit de plus en plus de gens déménager vers les villes. Et le fait qu’il y ait de plus en plus de gens dans le même espace remet nos modes de vie en question », explique-t-elle. À cette tendance on peut également ajouter l'augmentation du nombre de personnes isolées et des familles monoparentales... amenant à concevoir le logement de demain différemment. 

C'est un fait: la taille des habitations diminue, tout comme la taille des pièces. En 1990, un appartement neuf faisait en moyenne 170m². Il n’en fait plus que 73m² en 2016 et serait amené à ne mesurer que 65m² en 2025. 

Cette évolution mène à la réduction des espaces personnels privatifs au profit d'espaces destinés à la communauté. Les logements seront à l’avenir participatifs, avec davantage de parties communes, comme dans le secteur du travail, où l’on voit fleurir de plus en plus d’espace de coworking. On remarque que la propriété n'est plus prioritaire auprès de la nouvelle génération qui cherche avant tout l’accès à des services. En d’autres mots, les logements seront plus compacts avec en parallèle des espaces rendus disponibles à une communauté.
Cette prédiction vous semble peu plausible ? Tiffany Buckins rappelle que certaines pièces autrefois individuelles, sont devenues communes comme les parkings et locaux poubelles des copropriétés, la salles de sport, le bureau, etc... et d'autres tendent à le devenir avec la mutualisation des terrasses, buanderies, etc... Il est donc fort probable que la cuisine commune soit la prochaine étape logique.

Toujours selon Buckins donc, la cuisine serait une pièce dont la communautarisation tendrait à devenir de plus en plus courante, avec une cuisine classique progressivement délaissée au profit de solutions plus pratiques et partagées. « À l’avenir, vous n’aurez peut-être plus besoin d’une cuisine, car vous pourrez vous rendre dans une zone commune pour cuisiner et préparer vos repas ou réchauffer votre plat préparé ».

cuisine partagée

 

Pièces partagées et espaces extérieurs communs

Mais les changements ne s’arrêteront pas là. Les habitants utiliseront de plus en plus d’espaces en dehors de leur maison pour pratiquer certaines activités qu'ils avaient pour habitude de faire seuls à la maison. « La définition de la maison s’étendra bel et bien au-delà des quatre murs traditionnels. Nous nous efforçons de vivre des vies fluides, il est donc essentiel que nos espaces le soient aussi », explique la chef du design intérieur.

Selon une étude menée par Ikea en Suède, seulement 7% des personnes considèrent leur maison comme un lieu spécifique. Environ 40% considèrent leur quartier comme faisant partie de leur foyer et 42% se sentent plus à l'aise à l'extérieur que chez eux... Même si ces chiffres ne reflètent pas (encore) la mentalité belge, ils donnent toutefois le ton et esquissent la maison du futur. 

Découvrez l'équipe - Michaël

Découvrez l'équipe - Michaël

Comment faire une offre quand on n'est pas encore sûr de son crédit ?

Comment faire une offre quand on n'est pas encore sûr de son crédit ?