Sources: RTBF, © Belga

Depuis ce 1er aout, les propriétaires occupants (ainsi que les locataires) de la Région bruxelloise vont pouvoir bénéficier d’un nouveau crédit à taux réduit pour la rénovation des logements. Baptisé "Ecoreno", le taux de ce crédit est fixé à 0 ou 1% selon les revenus du demandeur. Développé par le Fonds du Logement en collaboration avec Bruxelles environnement, ce crédit couvre le financement des travaux d’isolation, de sécurité, de salubrité, ainsi que les travaux d’aménagement liés à l’autonomie des personnes à mobilité réduite.


L'"Ecoreno" vient prendre la relève du prêt vert, leur ajoutant de nouveaux domaine de compétence. Jusqu'à présent, le prêt vert était limité à 25.000€ et destiné uniquement à des travaux visant l’amélioration de la performance énergétique. Dans le cadre de l'Ecoreno, on fait sauter ce plafond de 25.000€ pour élargir le panel de travaux, qu’ils soient de salubrité, de sécurité, d'autonomisation ou de de performance énergétique. Son objectif est également de simplifier les choses pour les Bruxellois(es) en combinant prêt vert et crédit travaux.

Même s’il couvre une large gamme de travaux, le crédit Ecoreno vise à prioriser les aménagements. Comme c'est déjà le cas en Wallonie, l'idée serait de prioriser la mise en place des travaux, comme ceux liés à la sécurité, la salubrité, l’autonomie et les performances énergétiques avant de passer à des travaux moins essentiels.
Attention néanmoins que l’emprunt sera accordé à condition que le ménage ne dépasse pas un montant maximal de revenus. Pour une personne isolée ou une famille monoparentale, on parle d'un revenu annuel plafonné de 61.049 à 81.049€ en fonction du nombre de personnes à charge. Pour les autres ménages, le plafond sera fixé entre 77.699 à 97.699€, à nouveau selon la composition du ménage.


Ecoreno complète ainsi les primes Renolution (la contraction des primes Énergie, et des primes à la rénovation de l’habitat pour améliorer la qualité des logements et réduire la facture énergétique). Depuis janvier dernier, ce système de primes unifié et simplifié, permet aux ménages à faibles revenus de la capitale de couvrir jusqu’à 50% du coût des travaux de rénovation. L’autre partie des investissements pourra se faire via le prêt Ecoreno, ce qui permettra d’étaler le remboursement.

Disponible pour les propriétaires dès ce 1er août. Ecoreno s’adressera aussi aux multipropriétaires dès 2023 avec des taux allant cette fois de 1 à 2%.

Si vous souhaitez avoir plus d'info à ce sujet ou sur ses applications à votre situation personnelle, n'hésitez pas à contacter nos conseillers immobiliers par mail sur info@weinvest.be ou sur notre site web We Invest. Nous sommes disponibles 7 jours sur 7 pour répondre à toutes vos questions !